Navigation – Plan du site

Appel à contribution permanent : rubrique « Varia »

La revue RESET – Recherches en Sciences sociales sur Internet est une revue scientifique semestrielle : son objectif est de faire connaître des recherches où Internet est apparu comme un objet ou un terrain d’enquête utile et nécessaire à la compréhension de phénomènes sociaux. Chacun de ses numéros présente un dossier thématique (soit plusieurs articles rassemblés autour d’une question traitée depuis longtemps par les sciences sociales, mais renouvelée avec ou sur Internet), tout en ouvrant ses portes à des textes hors dossier, au travers des rubriques « Actualité des classiques » et « Varia ».

RESET encourage ainsi les chercheurs à proposer toute contribution s’inscrivant dans la perspective qui a donné naissance à la revue, pour figurer en tant que varia au sein des prochaines livraisons. Loin d’abonder dans le sens d’une singularité du média Internet, l’enjeu sera dès lors de montrer que ses pratiques et ses usages sont au cœur de questionnements classiques et transversaux en sciences sociales : de nouveaux outils numériques peuvent bien apparaître, mais modifient-ils pour autant les mécanismes sociaux sous-jacents ? Les méthodes, qualitatives ou quantitatives, nécessitent-elles des renouvellements pour continuer à étudier précisément certains phénomènes qui ont lieu dorénavant en ligne ? De cette façon, quels que soient l’objet de recherche et la problématique envisagée, les articles devront à la fois présenter un exposé précis de leur terrain et de leur méthodologie, et comporter un ancrage théorique rigoureux, ce qui exclut les propositions uniquement réflexives ou spéculatives.

Le comité de rédaction recevra et examinera donc avec plaisir tout article répondant aux critères indiqués. Les propositions ne devront avoir fait l’objet d’aucune autre publication et la taille des articles devra être comprise entre 40 000 et 60 000 signes (espaces compris, bibliographie non incluse) ; les chercheurs intéressés pourront bien entendu entrer préalablement en contact avec la revue, par exemple sur la base d’un résumé (3 000 signes maximum), afin de s’assurer de la conformité de leur future contribution. La revue accepte les textes rédigés en français comme en anglais, les textes pouvant être transmis toute l’année à l’adresse électronique reset@openedition.org ; un accusé de réception sera envoyé en retour aux auteurs.

Les propositions seront alors évaluées en double-aveugle dans un délai de deux à trois mois. Les auteurs dont la proposition aura été acceptée seront ensuite invités à fournir une version définitive de leur article (le cas échéant amendée des révisions requises par les relecteurs) selon un calendrier fixé en accord avec le comité de rédaction : cette procédure d’évaluation, décrite sur le site de la revue, déterminera l’opportunité d’une publication dans l’une des prochaines livraisons de la revue RESET.

  • Les cahiers de Revues.org